25 septembre 2019

Passer des vacances individuelles avec chacun de ses enfants



Vers la fin des vacances d'été cette année, on a mené une petite réflexion avec Melissa concernant le temps que l'on peut passer avec nos enfants, mais aussi leur individualité et leur identité. Il faut savoir que nos trois petits gars ont, logiquement, trois personnalités bien distinctes, et si le petit dernier pour le moment est encore un bébé qui se rassasie essentiellement de câlins, nos deux aînés, bien que très similaires physiquement, ont deux tempéraments très opposés. A tel point qu'il arrive que le côté très expressif de l'un surplombe parfois la discrétion de l'autre. Eux qu'on prend si souvent pour des jumeaux, on a perçu l'importance de leur accorder du temps en solo avec papa puis avec maman, sans bébé et leur autre frère, juste un instant d'évasion au coeur de la relation qu'ils ont avec chacun d'entre nous. Alors, sur un coup de tête, on a tenté une expérience assez unique dont j'avais vraiment envie de te parler aujourd'hui.




  • Pourquoi ?


D'abord, parce que notre aîné rencontre depuis le printemps des soucis de santé qui nous font littéralement courir les cabinets de spécialistes non-stop depuis juillet, sans compter les coups de fils, les allers-retours, etc. Heureusement qu'on est parti en vacances en Tunisie fin mai avant que tout ça ne démarre. Mais ces vacances-là avaient avant tout été des vacances tous ensemble, c'est à dire tous les 5 tout le temps les uns avec les autres. Pas facile mine de rien de consacrer du temps "libre" à chacun individuellement quand on a trois enfants. Ensuite, le Petit Coeur allait faire toute première rentrée à l'école. Une grand étape : il allait devenir un grand ! L'école de son grand frère allait devenir "son école". Un tournant dans la vie de ce p'tit gars de 4 ans, mais aussi pour nous les parents qui n'avons rien manqué de tout ça mais qui avons eu envie de passer un peu de temps en tête à tête avec lui avant qu'il ne parte de bon matin en uniforme. Alors tout ça nous est passé par la tête assez soudainement, mais on s'est vite dit que c'était une bonne idée de tenter quelque chose, et avec Melissa on a donc réfléchi à une ou plusieurs sorties à programmer, pendant que c'était encore les vacances, pour à la fois passer du temps avec chacun nos enfants, leur faire profiter de ces moments de liberté avant la reprise du rythme scolaire et les aider à se développer dans leur individualité.


  • Quoi faire ?


La grand-mère de Melissa était à la maison quand on s'est décidé à faire ça, alors on en a profité. On a convenu, avec Melissa, d'un plan qui visait à me faire passer du temps avec l'un pendant qu'elle garderait les deux autres avec sa Mamie, puis à échanger. Le tout en choisissant une activité qui sorte vraiment de l'ordinaire, sans pour autant éventrer le portefeuille.



  • Avec le Petit Prince


Première partie du plan, je passe du temps avec le grand pendant que maman profite du Petit Coeur à la maison avec Mamie et le Petit Renard. J'ai donc fait le plein d'essence et vidé la voiture de ses siège autos (sauf le réhausseur du Petit Prince) de la poussette et habits de pluie, parapluies et autres objets non indispensables. On a emporté le matelas pneumatique, du papier toilette, des vêtements de rechange, de quoi faire un bout de toilette improvisée et les maillots de bain. Et nous voilà partis direction Rye. J'avais entendu parlé de cette petite cité à 40 minutes de chez nous et à proximité de la mer, et j'étais bien décidé à passer la nuit avec mon grand à regarder les étoiles au travers du toit panoramique de notre 5008 après avoir joué les touristes. On a mangé sans trop se prendre la tête, on a pas regardé notre montre et on a suivi notre inspiration. Après avoir passé un bout de la journée à marcher dans la ville en mangeant glaces et sandwiches, à visiter quelques monuments et chateaux, on est allé faire un peu de repérage pour trouver un coin ou l'on pourrait passer la nuit, pas loin de la mer, au calme et dans la voiture. Et on a trouvé un petit emplacement tout ce qu'il y a de plus peinard, à 10 mètres de la plage (j'ai pas mesuré précisément, mais en gros il y avait la plage, une promenade, un talus la route et un parking en herbe ou les caravanes étaient autorisées à stationner).

On est ensuite allé jeter un oeil à la jolie petite ville d'Hastings, à 15min à peine, où on s'est promené tranquillement avant de faire une sieste dans la voiture, à l'ombre, à proximité d'une réserve naturelle. Ensuite on est allé manger et on est retourné sur le spot qu'on avait repéré plus tôt. Et à 19:30, on était installé. La voiture garée sur l'herbe, à plat, au plus loin de la petite route de la plage qu'on le pouvait, les sièges arrières rabattus, le matelas gonflé et les pyjamas enfilés, à regarder le coucher de soleil et à écouter la nature. Puis, en attendant de pouvoir observer les étoiles dans l'obscurité, on s'est regardé quelques dessins animés Lego sur mon téléphone. Entre père et fils.




Une fois la nuit tombée totalement, on a pu regarder longuement les étoiles, allongés au calme depuis notre hôtel tout terrain. J'ai toujours mon application de la carte du ciel pour retrouver les noms des étoiles et les constellations. C'était vraiment cool ! Et puis après, on s'est endormis, avec nos masques de nuit, attention.

Deuxième jour, levé tranquille vers 8 heures. De la grasse mat' je dirais ! On a replier le matelas et réinstallé le réhausseur du Petit Prince à sa place, et on est parti au MacDonalds d'Hastings pour prendre le petit déjeuner et se brosser les dents. On s'est promené dans un parc magnifique dont je ne connais pas le nom.  Après avoir exploré toutes les balançoires du parc pour les enfants, on a fait la chasse aux écureuils et aux canards avant de tenter d'aller se garer à proximité de l'aquarium du bord de mer. Mais avec le weekend prolongé, la ville s'est vite retrouvé saturé et les parkings inaccessibles. On est donc allé se garer plus loin, pour se promener en centre ville et rejoindre la fête foraine permanente ou on a fait du pédalos, du trampoline, et tout un tas d'autres manèges. Le soir venu, on est allé se chercher une pizza qu'on allait se déguster au calme, dans la voiture, sur notre spot de la veille. Puis on s'est regardé un petit film (Zookeeper, sur Netflix) avant de regarder une nouvelle fois les étoiles avant de dormir.

Au réveil, direction le MacDo une nouvelle fois pour le petit déjeuner et le brossage de dents avant de reprendre la route direction la maison. Le Petit Coeur était tellement impatient que ce soit son tour de partir avec Papa que son sac était prêt depuis 8 heures le matin !





  • Avec le Petit Coeur


Après un retour à la maison le temps d'une bonne douche et d'un ravitaillement en vêtement propre, me voilà reparti avec le Petit Coeur. Cette fois, il a fallu faire autrement puisqu'il ne fallait pas oublier qu'il n'a que 4 ans et demi et donc pas tout à fait les mêmes envies ni les mêmes besoins. On a pris la route en direction de Deal cette fois ci (au nord de Douvres), toujours à quelques kilomètres seulement de chez nous - mais cette expérience nous aura donné la preuve irréfutable qu'il n'est pas indispensable d'aller bien loin pour être dépaysé. J'ai cherché un chateau à visiter avec lui et je suis tombé sur le Walmer Castle and Gardens, un château Tudor qui a été souvent visité par la Reine et la Reine Mère. Bref, quelque chose de pas trop ancien avec de nombreuses pièces de collection qui ont intéressé mon petit bonhomme en plein dans sa phase "pouquoiiiii ?". Après une pause sandwich au salon de thé du chateau, on a passé cette chaude après-midi dans ses jardins magnifiques. Il y avait plein d'emplacements différents, certains avec des attractions pour les enfants (cabanes sculptées dans des troncs d'arbres, balançoires, etc...) et d'autres avec des plantes aromatiques, des serres ou encore un étang. Le truc génial avec mes garçons, même le Petit Coeur qui est encore très jeune, c'est qu'ils s'intéressent vraiment à tout !



On est ensuite allé à Deal, dans le centre nautique qu'il connait déjà et aime tant (c'est une aide de jeux aquatique avec des tobbogans, pas une vraie piscine certes mais le paradis des mômes !) juste après avoir fait un petit arrêt par le parc pour enfants juste à coté. On a fait la fermeture de la piscine, juste lui et moi, à s'éclabousser et à faire du toboggan. Des rires et de la bonne fatigue en plus d'avoir pu être dans l'eau alors que c'était une journée de canicule. Le bonheur, quoi !




Le soir venu, on est allé prendre nos quartiers, mais pas dans la voiture. Je lui ai fait la surprise de louer une petite hutte de berger (une sorte de roulotte) pour la nuit. J'étais certain qu'il aimerait la proximité de la ferme et des chevaux et le confort d'avoir des sanitaires indépendants à proximité. Je ne m'étais pas trompé. C'était mignon et cosy, et du jamais fait pour lui comme pour moi ! Après une bonne nuit tranquille, on a profité du petit déjeuner en plein air. Ensuite, j'ai demandé au Petit Coeur ce qu'il avait envie de faire et.. il voulait aller voir encore des châteaux. On est donc allé en visiter un  à Chilham. C'est un chateau privé qui ouvre ses jardins occasionnellement. On a passé du temps à observer les plantes et les écureuils qui grimpaient aux arbres, c'était une fois de plus un très chouette moment.


Comme j'avais loué la roulotte pour 2 nuits, c'est Melissa qui, après avoir passé 3 jours non stop à s'occuper du Petit Renard et des deux autres par intermittence, a profité d'une nuit là-bas avec le Petit Coeur, elle aussi. Comme elle n'avait jamais laissé le petit dernier pour la nuit, il n'était pas prévu au départ qu'elle parte pour une nuit (mais du coup qu'elle passe de chouettes moments à la maison avec celui qui ne serait pas en vadrouille). Mais finalement comme c'était tout près, au besoin elle n'était pas très loin alors on s'est décidé un peu au dernier moment, mais on s'est dit que ce serait sympa qu'on échange nos places pour une nuit, histoire qu'elle en profite un peu elle aussi ! Alors en fin d'après-midi, elle a préparé un repas à emporter pour le soir et le petit déjeuner du lendemain, et je les ai déposé tous les deux à la roulotte, en plein dans les champs de citrouilles. Je crois que ça lui a fait le plus grand bien de déconnecter un peu de la vie à la maison, même si elle était nerveuse à l'idée de laisser le Petit Renard pour la nuit (qui finalement a plutôt bien dormi et s'est largement contenté de papa !).


  • Le bilan


Je crois que c'est ce qu'on appelle "lâcher prise" et franchement, ça fait du bien. C'était pas prévu, ça s'est fait sur un coup de tête, on a découvert des endroits pas loin mais c'était cool, on a campé, mangé des sandwiches... On ne s'est pas posé de question sur les rythmes, les horaires, les repas, le confort ou toutes les autres règles de vie de la maison pendant 4 jours. En plus j'ai passé du bon temps, du temps de qualité, des moments privilégiés avec mes fils, chacun leur tour. Mon portefeuille ne s'est pas mis en position foetale suite à une hémorragie incontrôlée, les dépenses ont été raisonnables. Les petits gars ont passé de bonnes vacances et en ont pris plein les yeux, il ne leur en faut pas des tonnes pour qu'ils s'éclatent ! Je suis persuadé que ça leur a fait du bien, et à nous les parents aussi, parce que ça nous a permis de les redécouvrir chacun individuellement, chose qui n'était pas arrivée depuis longtemps je dois dire, tellement ils sont toujours collés ensemble d'habitude. Melissa aussi a pu passer du temps seule avec chacun des deux et elle a aussi profité de sa première nuit sans bébé en dix mois, ce qui était une bien bonne chose aussi et je sais qu'elle a adoré dormir à la campagne même si c'était pas planifié pour un sou non plus.

Bref, le bilan est tellement positif que je pense qu'on va renouveler l'expérience l'été prochain !





Et toi, t'as déjà tenté les vacances avec un seul de tes enfants ?
Tu réussis à passer du temps avec eux individuellement ?


Golden Daddy

3 commentaires:

  1. Coucou,

    Ma grande fille de 5 ans apprécie beaucoup les moments passés avec l'un de nous toute seule depuis la naissance de sa soeur il y a 2 ans! Quand on est en vacances, souvent, l'un se promenait avec la petite et l'autre allait faire une activité avec la grande...parfois je l'emmène juste pour "boire un café" (elle boit du chocolat hein, mais elle aime dire qu'elle va voir un café avec moi), ou au cinéma, pour manger une glace, pour faire du saut à l'élastique ou du patinage, ou alors pour aller au cinéma...

    Elle est si fière qu'on lui consacre ce temps seule et ça a un impact très positif sur son comportement et d'éventuelles crises de jalousie, je trouve!

    Bises à la famille:) (je suis Melissa depuis longtemps)

    RépondreSupprimer
  2. Voila un bien bel article!
    J'aime beaucoup lire vos article a ta petite femme et a toi, le style d'écriture que tu proposes nous permets d'avoir une nouvelle réflexion sur un sujet, mais jamais sans humour! Et ca, J'A-DORE! C'est aussi le cas de Melissa d'ailleurs! Pas de petit(e) deuxième chez nous (pour le moment!) mais je retiens l'idée!
    :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Denis,

    Je trouve l'idée fort sympathique et je pense que je l'appliquerait le moment venu si un jour on a plus d'un enfant à la maison. Déjà en tant que couple j'ai envie de faire ça avec mon mari mais l'emploi du temps est tellement chargé qu'on n'a plus de moment où l'improvisation peut survenir, où alors il faudrait qu'on arrête de voir tous nos amis lol.

    Bon week-end par avance !
    Thao

    RépondreSupprimer

L'espace des commentaires est là pour te permettre d'exprimer ton opinion sur le sujet en cours, de proposer des alternatives à mes écrits (je n'ai pas la science infuse) ou juste de faire part de ton humeur. Par contre, si tu viens ici juste pour déverser de la colère, tartiner ta "pseudo-culture" ou si tu n'es pas d'humeur à débattre intelligemment, passe ton chemin ! On est là entre potes.