28 mars 2018

Quand préparer l'arrivée de bébé passe par préparer son chez soi




On a eu neuf mois pour se préparer à accueillir un nouvel occupant dans notre quotidien. Lui chercher un prénom, assister aux cours de préparation à la naissance et à la parentalité, visiter la maternité et lire tout un tas de choses sur l' éducation d'un enfant. Mais tout ça, quand on est papa et qu'on ne perçoit pas les mouvements de bébé dans notre ventre, ça peut parfois être drôlement abstrait. Pas facile de se projeter alors qu'on n'a pas les mêmes perceptions que la future-maman, pas facile de prendre vraiment conscience qu'un petit être va véritablement s'installer à la maison. Personnellement, j'avais besoin de préparer les choses de manière plus concrète, plus terre à terre. Et cette préparation de papa, c'est passé par la préparation de notre chez-nous. Aménagement, rafraîchissement, peinture et compagnie ; en ce qui me concerne, faire de la place à ce bébé dans mon coeur, c'est passé par lui faire une place dans notre foyer. C'est ce que je te raconte aujourd'hui.





  • La préparation de la chambre.

Au départ, ce n'était qu'un bureau. Enfin, c'est ce qu'on aurait voulu mais ça n'a jamais vraiment été un espace de travail dans lequel on peut vraiment se poser pour bosser, tellement y'avait de bazar dedans. Cette pièce ressemblait plus à un débarras qu'à une chambre douillette et cosy capable d'accueillir un nouveau-né. On avait un bureau, effectivement, et un fauteuil de bureau en cuir digne d'un ministre (= moche) et tout un tas de choses qui ne demandaient qu'à trouver de nouveaux propriétaires. Des cartons, des casiers de paperasse, des objets qu'on utilisait pas, un vélo elliptique sur lequel on avait plus trouvé le courage de monter depuis des lustres et qui faisait office de portant pour le linge à repasser... Donc, première étape : tri, revente et déchèterie.

Deuxième étape : la tapisserie. Elle était non seulement moche et orange mais aussi en très mauvais état, ni Melissa ni moi n'imaginions mettre notre bébé là-dedans. Du coup, on a décidé de l'enlever et de peindre les murs. On s'était dit qu'étant donné qu'on allait améliorer cette pièce, on aurait pas besoin d'autorisation du propriétaire - tu parles ! Au moment de partir, il nous a retenu le retapissage de la chambre sur notre caution... La prochaine fois, on demandera l'autorisation.



Bref ! On a choisi de peindre le bas des murs couleur gris béton sur 1m20 puis le reste en blanc avec une jolie baguette collée sur la jonction pour faire une belle transition. Je m'y suis mis la fleur au fusil, j'étais plein de bonne volonté, mais... je n'avais pas toutes les compétences nécessaires. Heureusement, la vendeuse de M. Bricolage a été de très bon conseil sur la préparation du support et le choix de la peinture. Elle m'a orienté vers une peinture à l'eau, lessivable (pour le jour ou Petit Prince jouerait les Picasso - elle devait déjà avoir des gosses, je pense) et sans COV (Composé Organique Volatile = polluant de l'air). Je m'y suis remis avec enthousiasme, ça m'a pris quelques jours de tout faire, mais j'avais hâte de voir cette pièce changer.


  • L'aménagement de la chambre

Une fois vidée, détapissée, repeinte et présentable, il a fallu aménager cette chambre. On avait choisi des meubles blanc en pin massif, qui ressortiraient avec le gris du mur. On les avait trouvé chez Cocktail Scandinave, une petite chaîne (12 magasins en France) dont le style nous a toujours beaucoup plu. Simple et chaleureux, sans chichi mais de très bonne qualité. On avait pris le lit avec un matelas en coco, la commode / table à langer et c'était tout. Mon père avait retapé un vieux rocking chair et l'avait repeint en blanc. On l'a encore cette chaise, d'ailleurs, tu peux la voir dans le baby room tour en Alsace (le lien est calé au moment ou elle apparait). Idéale pour l'allaitement, elle rajoutait un coté très douillet à cette chambre.

Pour mettre un peu de couleur dans cette chambre, Melissa a eu envie de peindre des tableaux de différentes tailles que tu peux voir dans la vidéo déco, une chambre/salle de jeux pour les enfants (le lien calé au bon timing la aussi).

Une fois tout installé et nettoyé, grande ventilation pendant 24 heures, fenêtres grande ouvertes pour faire disparaitre toute éventuelle trace de polluant ou simplement d'odeur de neuf. Il y a bien que dans ma voiture que j'aimerais garder cette odeur - pour bébé, j'étais déjà M. Précaution, même si tout ça, on l'a fait en été alors qu'il n'était prévu que pour décembre.




  • La salle de bain

Eh oui, ça j'en avais à peu près conscience, l'arrivée de bébé à la maison allait être synonyme de sieste, sommeil, tétée mais aussi de toilette et de bain. Alors il a bien fallu organiser notre microscopique salle de bain pour y caler les quelques produits de soins (dont Melissa avait fait la liste des "must-have" ici) et le matelas à langer pour y sécher Petit Prince à sa sortie du bain. On a bien fait d'y penser à l'avance, parce qu'une fois à la maison à trois, on s'est bien vite rendu compte que notre bébé, il détestait le moment de la sortie du bain (faut dire qu'en plein mois de décembre, quand tu sors de l'eau à 37°C, ça fait un p'tit truc, quand même), alors le sécher et l'habiller dans sa chambre c'était même pas envisageable, fallait qu'on reste au chaud dans la salle d'eau sinon c'était les cris assurés.

Autre élément indispensable de notre salle de bain : le lave-linge. Un des cadeaux que j'ai faits à Melissa pendant la grossesse, ça a été d'en changer et de prendre une machine lavante-séchante qui lave jusqu'à 9kg de linge (= une couette deux places) et surtout sèche sans abîmer les textiles. Je pense qu'elle sera d'accord avec moi pour dire que ça a été la vraie bonne idée ! On se doutait avant la naissance qu'un bébé ça salit pas mal de choses, mais on a été surpris quand même de voir à quelle vitesse le linge passait... les lessives avec les enfants c'est un peu inversement proportionnel à leur âge en fait ! Plus c'est petit, plus on les change souvent. Alors pouvoir laver et sécher en même temps les bodys et autres pyjamas tâchés de vomi, ça a été un luxe qu'on a pas regretté de s'être autorisé !

Enfin, dernier accessoire indispensable de notre salle de bain : la baignoire pour bébé. On l'avait ajoutée à notre liste de naissance et un copain nous avait acheté les arches support qui allaient avec sans savoir que c'était l'un des trucs les plus pratiques qu'on nous ait offert ! Avec ça on ne s'est pas cassé pas complètement le dos pour laver bébé.

Bref avec tout ça notre salle de bain avait déjà bien changé d'allure avant que bébé ne se pointe pour de bon !

  • La cave

Ah ça, j'y ai passé du temps, mais avec tout ce qu'on a trié / réaménagé / monté / démonté, il m'a fallu ranger ma cave quand on se préparait à accueillir bébé. Il fallait bien ranger toutes les affaires dont il n'allait pas se servir dans l'immédiat (on avait été plutôt gâtés) et celle dont on n'avait plus besoin mais qui pourraient servir plus tard (il avait toujours été question d'un petit deuxième). Alors avant même que bébé N°1 ne soit dans nos bras, j'ai fait des allers-retours à la cave, une fois encore j'ai rangé, trié, jeté, réorganisé, fait de la place. Parce que ça me permettait de me rendre compte plus concrètement que notre vie, jusqu'au sous-sol, était sur le point de changer définitivement (et faut dire surtout qu'après la naissance, rien ne me garantissait qu'on ait encore le temps de le faire).




Alors voilà, pendant quelques mois, de l'été à l'hiver 2012, en gros, j'ai commencé à me sentir papa en "préparant le nid", comme on dit. J'avais besoin de bouger les meubles, de modifier notre chez-nous à deux pour concrétiser le fait que ce serait bientôt un chez-nous à trois. Peindre, monter des meubles, ranger, trier, faire de la place et installer le matos pour mon p'tit gars, ça m'a permis de m'installer tout doucement dans mon rôle de papa.

Et toi ? Qu'est-ce qui a changé chez toi quand vous attendiez bébé ?



Golden Daddy

10 commentaires:

  1. Salut Denis !

    Super intéressant cet article, finalement on ne se rend pas compte du nombre de pièces qui vont changer avec l'arrivée d'un nouveau-né ! D'ailleurs, ce doit être un sentiment bien étrange que de commencer à partager son chez soi avec un nouvel habitant =)

    La déco de la chambre est superbe, vous avez beaucoup de goût ! C'est plutôt Melissa, toi ou ensemble que vous l'avez choisie ? Je vois que tu t'y es mis tôt ! Ça n'était pas trop dur de voir cette chambre vide pendant plusieurs mois ? Vous deviez être bien impatients ^^

    Bises à toute la famille !

    Morgane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Morgane ! Merci pour ton message et pour les compliments.
      On avait choisi les couleurs et le mobilier ensemble. Il me semble que c'est moi qui ai pris la décision de détapisser à l'origine, mais je l'avais convaincu que c'était une bonne idée. Et puis on a fait ça très tranquillement, étape par étape, on a pas eu trop de temps avec la chambre vide. Mais on voulait vraiment rencontrer M. Bébé.

      La bise et à bientôt
      Denis

      Supprimer
  2. Il est naze le proprio! L'histoire dis s'il a remis du orange moche ? Hihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lysiane.
      En effet, quel gros naze ! On le regrette pas celui-là. Il a fallu batailler pour avoir un justificatif pour la retenu de la caution mais je suis pas certain que les travaux ont été fait. Mais ce que je sais, c'est que c'est le fils du proprio qui a emmenagé après.

      La bise !

      Supprimer
  3. Ton article est très bien écrit on voit que tu as bien prepare la venue du petit prince.
    Les couleurs de la chambre étaient très jolies.

    RépondreSupprimer
  4. Encore un article interessant. Je ne pensais pas que l'arrivé d'un bébé prendrait temps de temps avant. Pour moi (qui suis loin d'être maman je le reprécise), c'était juste préaprer du linge, une chambre, quelques trcs à côté mais pas à ce point. C'est bon à savoir pour la salle de bain (et accessoirement le détapissage haha ! )

    Bises,

    Witchimimi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Amélie !

      Content d'avoir pu t'ouvrir les yeux sur la montagne de truc qu'on peut être amené à faire pour préparer l'arrivée du petit.
      Mais rassure toi, ça n'a pas toujours été aussi énorme comme préparation. Je te raconterais ça à l'occasion sur le blog. Melissa risque de faire un article ou une vidéo sur la préparation de la chambre de numéro 3.

      A bientôt !

      Supprimer
  5. J'étais choquée du sale tour que vous a fait le propriétaire ! =o

    En tout cas c'est vrai que c'est beaucoup de boulot l'installation d'une chambre pour un bébé .
    Ici on avait fait le strict minimum car on attendait de déménager. Ce qu'on a fait d'ailleurs moins de 2 mois après l'arrivée de notre fils
    Du coup on a s'est fait plaisir à installer sa chambre dans notre nouveau chez nous =).

    Mais j'espère que pour le prochain on pourra le faire à l'avance car c'est bien galère quand le petit bout est déjà là ! ^^.

    À bientôt

    Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Bénédicte
      C'est vrai que le déménagement change beaucoup de choses sur la préparation de la chambre. Tu ne transforme pas une pièce pour la lui donner, il arrive directement dans sa chambre, et c'est trop chou je trouve. Il est chez lui après tout ;-)

      La bise !

      Supprimer

L'espace des commentaires est là pour te permettre d'exprimer ton opinion sur le sujet en cours, de proposer des alternatives à mes écrits (je n'ai pas la science infuse) ou juste de faire part de ton humeur. Par contre, si tu viens ici juste pour déverser de la colère, tartiner ta "pseudo-culture" ou si tu n'es pas d'humeur à débattre intelligemment, passe ton chemin ! On est là entre potes.