20 septembre 2017

Comment je me suis senti quand... ma femme m'a annoncé qu'elle était enceinte (la première fois)



Je me suis dis que pour planter le décor de ce nouveau blog, il fallait commencer par le commencement. Logique, jusque-là. Cette longue (et belle) histoire de paternité à commencée un soir, au retour du travail. Il était une fois : comment je me suis senti quand Melissa m'a annoncé qu'elle était enceinte, la première fois. Alors prends voir un grand verre de lait chaud et des cookies (ou une bonne bière, ça marche aussi), que je te raconte une histoire, celle qui a fait de moi "un papa".
Plantage de décor : notre petit appartement d'Annecy, mois d'avril 2012. Après enquête, c'était le mardi 3, pour être précis ('paraît qu'les hommes se souviennent jamais des dates, mais pour ma défense, ma femme s'en souvenait pas non plus, de celle-là, elle a dû fouiller dans ses "archives" - oui, parce qu'elle avait carrément rédigé un journal pendant sa première grossesse). À cette époque-là, je travaillais (beaucoup), comme à mon habitude. Melissa venait tout juste de démissionner de sa saleté de poste chez Citroën. Ma petite femme était donc à la maison depuis peu. On avait décidé d'agrandir notre famille depuis quelques mois, mais je dois t'avouer que je ne m'étais pas imaginé qu'à un moment, elle allait m'annoncer que ça avait marché et qu'une nouvelle aventure de neuf mois allait débuter.


Voilà qu'un soir, en rentrant du boulot- après une journée pas particulièrement mémorable, d'ailleurs, puisque je ne m'en souviens pas vraiment - Melissa m'accueille, en mode "pile électrique". On aurait dit une petite fille tellement elle semblait trépigner d'impatience. Pour l'anecdote, un fusible avait sauté dans notre vieux tableau électrique - c'est important pour la suite, patience. Je l'ai regardée, interloqué, me demandant ce qui pouvait bien se passer. Et elle m'invite à m'installer à coté d'elle sur le canapé. Je lui réponds (avec la délicatesse légendaire qui me caractérise - hum) que je préfère qu'on s'asseye autour de la table. Soit. Elle me tend un petit paquet cadeau, avec noté dessus "Denis", comme si je ne me doutais pas que c'était pour moi, hihi. A l'intérieur, je découvre la boîte d'un test de grossesse avec écrit "Merci".


C'est bon, j'ai percuté. Peut-être un peu fort. Trop fort ? C'est pas comme si j'avais pas eu le temps de m'y préparer, à cette annonce. Je le savais qu'on voulait passer de notre vie de "couple avec un chien (Wendy avait un peu moins de trois ans à l'époque)" à "famille". Genre, une vraie. Avec un bébé. Pas juste une plante verte et une boule de poils. Je sais, un couple, dans l'absolu, c'est déjà une famille, mais je dois dire que je trouvais qu'il manquait un peu d'animation dans ce cercle restreint. Et ma femme partageait ce sentiment.

Bref, après cette annonce toute en douceur et en subtilité, mon cerveau s'est mis sur pause. Une pause ? Un bug ? Je sais plus très bien. A ce stade je dirais presque que j'ai crashé le système comme un vieil ordinateur. Je me souviens avoir pris Melissa dans mes bras. Aucun souvenir de ce que je lui ai dit. Je me souviens juste avoir souri, peut-être seulement intérieurement d'ailleurs, faudrait lui demander. En fait, pour le reste... blackout complet.
Paraît-il que je me suis levé, et suis allé bricoler le tableau électrique pour trouver quel fusible avait bien pu griller pour empêcher notre frigo de fonctionner. Je n'ai pu me concentrer que là-dessus. Ce compteur électrique a pris la place, toute la place dans ma tête, comme pour couvrir totalement le choc que je venais de prendre. Un choc auquel j'avais cru être préparé, alors qu'en réalité, à l'évidence... pas du tout.

Puis, au bout d'un certain temps, la soirée a repris son cours. Je pense que j'ai un peu déçu Melissa de ne pas avoir réagi comme elle l'aurait imaginé (explosion de joie par exemple - ce qui aurait été une réaction un poil plus attendue, certes, mais sans doute plus rassurante pour ma femme, aussi). Il me semble en avoir eu conscience à plusieurs reprises, puisque je me souviens avoir lancé un ou deux "je crois que je réalise pas". Après notre traditionnel film de fin de soirée (habitude qu'on a gardée même depuis qu'on est parent pour de vrai), je me souviens avoir pris mon ordinateur pour chercher un weekend à passer pour la dernière fois tous les deux "parce que là, ça va pas nous faire de mal".




Et c'était parti pour une succession de nouvelles aventures, toutes inédites pour nous, qui font aujourd'hui que de deux avec une plante verte et une petite Wendy, on est devenu une "vraie famille". L'histoire de notre petite famille, c'est à nous de l'écrire, en tant qu'individus, qui apprendrons à devenir père ou mère déjà au cours de la grossesse mais combien plus après. C'est aussi au couple d'en tracer les grandes lignes, ce duo qui se retrouve du jour au lendemain avec cette responsabilité et qui ne doit pourtant pas s'oublier dans l'équation.



Devenir père, ça m'a fait un choc autant que ça m'a fait grandir. Le reste de l'histoire sera pour une prochaine fois, puisque des "comment je me suis senti quand...", je compte bien t'en proposer quelques autres, si ça te tente.

Et chez vous, comment la nouvelle a-t-elle été annoncée ?

Côté réaction, ça a buggué ou ça a sauté de joie ?


Golden Daddy


120 commentaires:

  1. Hello Denis! Je passe te soutenir pour le lancement de cette nouvelle aventure! J'ai passé un moment agréable à te lire, ton écriture est dynamique, vivante et rafraîchissante. J'avoue que j'ai eu un peu l'impression d'observer Melissa par le trou de la serrure du coup, hihi. Plus sérieusement, tu as une belle place à prendre avec ce blog, en tant que mari, père et en tant qu'homme tout simplement. Alors longue vie à ton blog et encore félicitations!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Vanessa, ça me fait plaisir de te lire. Et tes critiques ont beaucoup de valeurs pour moi alors j'apprécie d'autant plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waw,je ne me rendais pas compte de ça! Je suis sincèrement touchée, merci!

      Supprimer
  3. Ohh ��... j'imagine vos tetes a tout les deux. L'une super contente et un Goldendaddy tout perdu tout ... WHAT ??!!???! �� Ha ha la Famille est si précieuse. Ce que j'aime chez vous c'est que vous n'avez pas eu l'air de vous renfermé sur l'excuse : on est parents tu comprends on peux pas faire ça ou ça ... j'aime ça me donne de l'inspiration ������

    La Mariee en Vogue

    PS : j'arrive pas a me connecté avec mon blog 😶

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message. Et oui, je suis partisan de profiter de la vie, sans se rajouter de barrières inutiles.

      Supprimer
  4. Helloooooo !
    Vraiment vraiment vraiment génialissime ce post !
    J'admets, je connaissais déjà un peu l'histoire du compteur électrique, mais je suis contente que tu en parles en public. Si, mes appréciations de la vie laissent à penser que je n'en ai rien à contre-carré de la grossesse et bien, détrompe toi, je trouve ce processus de fabrication fascinant. Et au delà, j'aime écouter les différents témoignages autour de ce sujet. Et si l'internet déborde de témoignages de nanas, rares sont les garçons qui s'expriment sur le sujet. Peut-être parce que les garçons ont du mal à dévoiler leurs sentiments, tout bonnement.
    Enfin bref... Super récit qui me plait beaucoup, et qui devrait plaire à beaucoup.
    A la prochaine, ciao !
    :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Cheu !
      Merci pour ton message. Et je le savais déjà que tu aimais les anecdotes de grossesse de tes copines. Allez visiter une fabrique de fromage ne t'obligera pas à porter les sabots et le tablier (désolé pour l'analogie, j'ai pas trouvé mieux pour le moment)

      Supprimer
  5. J'ADORE !! =D

    Super article. ça démarre fort en chocolat dit donc ! =D

    Franchement je pense que ça va en rassurer plus d'un de lire ces lignes, qui pourront montrer que ça arrive à tut le monde d'avoir un "bug" à l'annonce d'une telle nouvelle ^^.

    Je pense que Monsieur chéri n'osera pas écrire l'histoire alors je me lance et si jamais, tu (je peux dire tu au fait ? ^^) auras deux versions.

    Pour notre part ce fut le 1er février de cette année. Après des mois de "déception", enfin un PLUS =D.
    J'avais acheté quelques mois au préalable (en prévoyance) un livre humoristique "Guide du jeune papa" avec des listes, des jeux etc.
    Pareil j'ai attendu que Monsieur rentre du travail, mais malheureusement ce mercredi la, bien qu'il finissait à midi, l'après-midi était chargé. J'ai donc attendu sagement que les activités se passent et quand enfin on rentre à la maison, Monsieur me sort "bon bah moi je vais jouer un peu" (vive la play xD). Au début j'essaie de lui en dissuader mais voyant la chose mal tourner (bah oui il pensait que je voulais l'empêcher de se détendre un peu, faut dire qu'à l'époque il avait des grosses semaines de boulot), je lui dit "ok vas-y installe toi, moi je vais lire en attendant".
    Mais petite maligne que j'étais je suis montée chercher le cadeau bien emballé et avant qu'il puisse lancer son jeu je lui ai remis.

    Tout étonné il me demande pourquoi ce cadeau, "comme ça, parce que j'ai envie de te faire plaisir" a été ce que mes lèvres ont dit alors que j'avais surtout envie de lui dire "Mais ouvreeeeeee" x)

    Il ouvre, lis le titre, rigole, s'arrête de rire la micro seconde d'après, le temps de prendre conscience du "sens caché" de ce cadeau. Me regarde les yeux tout humide et me demande "c'est vrai ?". Après ma confirmation, il m'a pris dans ses bras, on a ris et un peu pleuré ensemble.

    Voila, après ce qu'il s'est passé en détail dans sa tête pendant et après l'annonce, ça c'est le grand mystère pour moi =D

    Mais ce fut un beau souvenir ^-^

    Par contre j'ai eu le sentiment que le mois qui a suivie, rien n'avait changé, il lui a fallu un certains temps pour prendre réellement conscience de la chose. ça a été un peu déroutant pour moi au début du coup.

    Bref, j'arrête mon pavé ici. Encore bravo pour ce premier article, ça promet vraiment un bel avenir à ce blog !

    Bonne journée,

    Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Bénédicte.
      Merci de partager cette anecdote et ce beau souvenir ici. Et merci pour tes félicitations, ça me fait plaisir.

      Et pas de problème pour le tutoiement, on est là entre pote !

      Supprimer
    2. J'ai fait lire à Monsieur chéri et il a beaucoup aimé !
      Il trouve que tu écris super bien et que tu as l'air d'avoir une certaine facilité d'écriture comme ta femme (je lui ai déjà fait lire un des articles de son blog).

      À quand un article "la première fois que j'ai pris mon bébé dans mes bras" ou quelque chose dans ce genre ? ^^.
      Pour nous cette étape approche à grand pas et franchement on en a pas vraiment pris pleinement conscience ni lui ni moi ^^.

      Supprimer
    3. Re!
      Content que ça lui ait plu. Et pour la suite, patience, j'ai plein de catégories à remplir sur ce blog, mais la série que j'ai initié aujourd'hui a l'air de tellement vous plaire !

      Supprimer
    4. Eh bien vois-tu Madame chérie =p, je m'étais décidé à raconter cette journée avant de savoir que tu ne l'avais déjà fait x)!

      Petit flashback 7 mois plus tôt...
      Nous sommes le Mercredi 1er Février, il fait très froid mais le soleil est au rendez-vous (comme souvent en Alsace). Je rentre du boulot vers 13h comme tous les Mercredis, et comme à chaque fois ma chère petite femme avait préparé un bon repas (comme je lui dis souvent "homme rassasié homme bien marié" ^^).

      L'après-midi se passe comme si de rien était, ma femme ne montre aucun signe qui pourrait m'alerter, même si je ne vois jamais les signes qu'elle peut émettre lol. Bref, ce n'est que plus tard lorsque je voulais me faire une petite partie de PS3 (oui je suis aussi un geek, enfin j'étais un geek, aujourd'hui je suis un geek raisonnable, mais un geek quand même!). Finalement je n'ai pas pu faire cette partie puisque sans le savoir, un magnifique cadeau m'attendait =). Ma femme me tend alors un paquet cadeau, je devine que c'est un livre.... je lis à voix haute le titre "Guide de survie du jeune Papa", je rigole puis... un beug... dans ma tête en une fraction de seconde : "mais ça veut dire quoi ça ? elle veut me dire ce que je crois qu'elle veut me dire ?!!! ENFIN j'y SUIS!!!! Mais OUI!!!!". Dans ma tête c'est la fête, je me vois courir sauter danser crie, mais en réalité rien de tout ça, je souris simplement les larmes aux yeux, je la regarde et lui demande "c'est vrai ?=D" et là tout simplement je la prends dans les bras lui fais un gros bisous et on rit tout les deux =).

      Aujourd'hui la fête se déroule plutôt dans le ventre de la maman avec un ptit bonhomme bien actif ^^.

      Merci pour ce partage en tout cas, comme l'a dit madame j'ai apprécié te lire.
      Le blog est une super idée, j'espère qu'il marchera bien, j'ai suivi un peu votre histoire grâce à ma chère et tendre qui suit Mélissa depuis quelques temps maintenant! Bon courage pour la suite (je compatis pour tes doigts mal traités par Mélissa xD).
      A bientôt,
      Jemmy

      Supprimer
    5. Jemmy ton histoire m'a tellement ému, j'en ai les larmes aux yeux! :3

      Supprimer
    6. Hello Jemmy et merci d'avoir commenté, au moins on a les deux faces d'une même histoire. Et un peu de testostérone, ça me change un peu =)
      Et quelle histoire ! Mais toi au moins ton cerveau a réagi même s'il a oublié d'envoyer l'information au reste du corps. Est-ce que tu arrives à participer à cette fiesta intra-bidonesque ?

      Petite question en aparté: un geek raisonnable est-il un geek du coup ? Bonne question...

      A la prochaine !

      Supprimer
    7. Noshi: Je ne pensais pas que mon histoire pouvait émouvoir à ce point mais content de savoir que oui ^^.

      GodlenDaddy : C'est vrai que c'est sympa de voir les deux côtés de l'histoire =). Je ne pouvais pas te laisser seul au milieu de se flot d'oestrogènes lol.

      Oui j'arrive tout de même à participer à la fiesta intra-bidonesque (j'adhère à ce nom ^^), je lui parle souvent la main sur le ventre dans laquelle il vient se blottir, je le sens bouger et réagir quand je lui parle c'est génial =).

      C'est une excellente question, j'ai du revoir mes priorités une fois marié, même si la pratique est moindre l'âme du geek est toujours là (comme on dit: geek un jour geek toujours!), je pourrais sans problème jouer des journées entières au grand damne de madame x). Mais bon dans un avenir proche il y aura un ptit bonhomme à initier =D!

      Sinon, je suis curieux de voir la suite de ton blog mais en attendant jte souhaite de passer un bon weekend en famille =)

      Supprimer
    8. Hello again Jemmy. Cool ton retour, ca fait plaisir !
      A tout bientôt et enjoy comme on dit par ici.

      Supprimer
  6. Hello

    je trouve que tu écris vraiment bien et que le texte est captivant!

    hâte de lire le prochain article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Debo !
      J'avoue que j'ai peut-être placé la barre un peu haute pour le prochain, mais je pense que je vous proposerais un article dans une autre catégorie la semaine prochaine.

      Supprimer
  7. Cher Denis,
    Très bel article! J'ai annoncé à mon Chéri ma grossesse la semaine dernière, avec un joli doudou emballé... Il m'a prise dans ses bras, m'a dit qu'il ne réalisait pas encore et après il m'a dit qu'il était quand même déçu, il s'attendait à un jeu pour son Xbox...
    Chacun ses réactions, mais l'annonce est magique et qu'importe la réaction de notre Chéri (émue, joie, blackout, etc.) on s'en souviendra toujours et du coup, autant qu'elle nous fasse sourire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sandrine,
      Merci pour ton commentaire.

      Tu as 100% raison, c'est l'annonce qui est magique, et ce souvenir vous fera rire dans plusieurs années, c'est l'essentiel.

      Supprimer
  8. Bonjour Denis! En ce qui me concerne, j'ai été très surprise ( car bébé surprise, ce petit coquin s'est fait remarquer à 15 semaines de grossesse, zéro symptômes !). Pour mon conjoint, ça a été une explosion de joie!
    Malheureusement 12semaines plus tard nous avons vécu la pire annonce et journée de notre vie...
    Hâte de lire tes prochains articles et je te souhaite une longue vie à ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Viriginie d'avoir partagé ça ici. Ce genre d'ascenseur émotionnel est toujours difficile à gérer.
      Bon courage à tous les deux.

      Supprimer
  9. Coucou Denis,

    Quel plaisir de lire ce post, c'est super d'avoir le ressenti du chéri.

    De mon côté, ça faisait quelques jours que j'avais du retard, mais moi n'ayant aucun symptôme je ne m'inquiétais absolument pas. Par contre. Mon mari, lui trépignait sans cesse, si bien qu'il a fini par m'acheter un test de grossesse. Alors le soir même je l'ai fait son fichu test (à noter, que j'étais persuadée de ne pas être enceinte).
    Il a viré au positif en un rien de temps, je sors de la salle de bain un peu étonnée du résultat et très émue.
    Et là, mon chéri, alors que c'est lui qui m'avait demandé de faire le test, a bloqué regardé ce bidule et est parti s'installer dans le canapé sans un mot, rien !

    Au bout de 5 min, il a appelé son frère pour lui dire, je crois que Sophie est enceinte.

    Jusque là il ne m'a toujours pas adressé la parole !

    Un vrai bug !
    La suite, s'est finalement déroulée normalement et il a bien encaissé la chose^^

    Bonne journée à vous tous !
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bien belle expérience. Ça me rassure de constater que je ne suis pas le seul à avoir eu un bug dans la matrice (sans mauvais jeu de mot).

      Merci pour ton message.

      Supprimer
  10. Hello !

    J'ai trouvé ton tout premier post tout simplement génial ! C'est très touchant d'avoir le point de vue d'un (futur) papa. Ton article est, en plus, très bien écrit. C'est vraiment très agréable de te lire. J'ai vraiment hâte de suivre d'autres de tes aventures de papa! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Laura,
      Merci pour ton message et pour tes compliments. J'ai un bon coach pour l'écriture (pas vrai Melissa ?).
      Par contre, je me suis mis une pression folle avec cet article, vu les retours que j'ai, le prochain de la série "Papa" a interêt à tenir le niveau.

      Supprimer
  11. Hello Denis ! Je suit Melissa depuis le début et c'est avec joie et sans surprise que j'ai appris là création de ton blog !
    C'est rigolo que tu abordes ce sujet puisque je viens de faire l'annonce au futur papa il y quelques semaines de mon côté .. sa réaction as été très proche de la tienne , pourtant il a eu plusieurs mois pour se faire à cette idée (ça été assez mouvementé avec plusieurs petits soucis) mais je pense que l'on es jamais assez prêt , on ne peux pas prévoir notre réaction face à une annonce aussi bouleversante (joyeuse hein mais c'est un chamboulement quand même ) !!
    En tout cas j'ai été ravie de te lire , et pour quelqu'un qui disais ne pas savoir écrire tu te débrouilles très bien (Melissa doit être fière de toi j'en suis certaine)
    Bisous à toute votre famille et à bientôt
    Marine .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien utilisé le mot "bouleversant". Et on n'est jamais vraiment préparé à ce genre de changement dans la vie d'un homme. On devient un Papa quoi !
      Merci Marine pour ce partage.

      Supprimer
  12. Hello Denis !!

    C'est un plaisir de lire ce 1er article et de voir ce que peut ressentie le papa dans ce moment si particulier ! Tu nous racontes ça avec beaucoup d'humour et de sincérité, c'est super !!


    De mon coté, après quelques mois d'arrêt de pillule, un jeudi matin du mois de janvier 2017 j'ai fait un teste de grossesse au vu d'un retard et de quelques symptômes... Positif !! La journée pour attendre le retour de l'Amoureux fût tellement longue !

    J'étais un peu comme Mélissa, pleine d'excitation mais Lui n'a rien remarqué (fatigué par sa journée de boulot). Je lui ai proposé avant que l'on se mette à cuisiner de s'asseoir sur la canapé, que j'avais un petit cadeau pour lui. ( j'avais préparé une petit box avec un pyjama, un doudou et une petite carte !).
    Il a ouvert, a sorti les petits éléments, m'a regardé, a regardé la boîte. Il a fait plusieurs aller retours du regard comme ça. Je crois que comme toi, le cerveau a bugué ! Il lui a fallu quelques secondes pour revenir à lui et me prendre dans ses bras, le regard perdu. Il était heureux mais ne réalisait pas du tout. Il lui a fallu quelques semaines, me voir vivre les nausées, la fatigue pour commencer à prendre conscience de ce qu'il se passait. Mais le déclic fût la 1er écho. Là, il a réalisé, il a pleuré... Et il est devenu complètement gaga ^^

    C'est fou comme cela est différent entre l'homme et la femme mais c'est un moment magique qu'on oublie pas !

    Merci pour cet article, je viendrais avec plaisir lire les suivants !

    Bonne journée !
    Anne charlotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Anne Charlotte et merci pour ton commentaire.
      J'aime beaucoup la distinction que tu as détecté entre l'acceptation de la nouvelle et le déclic qui a eu lieu à la première écho. Je pense que la première étape est la plus dur. Ensuite, il faut savoir se décoincé.
      Et les différences font notre attirance n'est-ce pas?

      Supprimer
    2. Oh oui !! Les différences font l'attirance ! Je pense que cette phrase définit parfaitement mon couple, oû l'Amoureux et moi sommes complètement différent mais d'une complémentarité énorme ! Cela nous apporte énormément à chacun et c'est une joie de se voir grandir l'un et l'autre ensemble !
      Et oui, il y a eu une grande différence pour Lui entre l'acceptation et le déclic. Je pense que pour l'Homme en général, qui ne ressent pas et ne voit pas grand chose des millions de changements que vie la futur maman pendant ces 3premiers mois, cela doit paraître irréel. Jusqu'à cet instant, cette photo de Son enfant. Et pour l'Amoureux j'ai trouvé ça magique de le voir avoir ce Déclic !

      Supprimer
  13. Coucou Denis !

    Ça fait bizarre de te voir sur un blog mais j'adore ! Avoir le point de vue masculin c'est enrichissant et étonnant à la fois. Je suis Mélissa assidûment mais attends toi à me voir ici aussi. C'est une annonce tellement importante pour une femme que ça permet de voir la réaction masculine. Franchement ne change pas le ton de tes articles c'est top comme ça!
    Bon j'espère aussi que tu n'auras pas que des lectrices mais aussi des lecteurs ;-)

    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Noémie. Merci pour ton message, ça me fait plaisir.
      J'espère aussi avoir des lecteurs, même si je n'attend pas d'eux qu'ils commentent ;-)

      A bientôt (mercredi prochain ici, ou sur les RS dans l'intervalle)

      Supprimer
  14. Et bien ça en fait des choses dans la tête de Daddy ! Mélissa a bien géré la présentation de la chose. Je ne sais pas comment ce sera plus tard pour moi, mais j'espère que mon homme ne fera pas un crash système aussi puissant que le tient HAHA !

    à bientôt

    Witchimimi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as vu l'ampleur du vide à ce moment ! Malgré tout ces efforts de présentation, Melissa n'a pas eu une seule des réaction de sa liste. Peut-être aurait-il mieux valu que je m'évanouisse, ça aurait semblé normal...

      A bientôt

      Supprimer
    2. Je ne sais pas si l'évanouissement serait la meilleure idée xD

      Supprimer
  15. Salut Denis !

    Mais c'est trop joli ce qu'on lit la :O. Et puis, pour le bug, je pense que ça touche beaucoup de papas ! ^^ Et ce qui font parti de la catégorie "Je saute de joie", j'aimerais bien voir ce qu'il se passe réellement dans leur tête (sûrement un bug aussi mdr). Mais c'est tellement mignon d'avoir l'avis d'un homme et de voir, malgré la position solide du papa, que celui ci est un peu déstabilisé et un peu pommé à ce moment précis (et heureux aussi hein, faut pas l'oublier).

    Je n'ai rien à raconter de mon côté puisque nous ne sommes que deux dans notre petite famille mais c'est vrai que dès que j'entends des papas raconter cette fameuse annonce, on sent tout à coup une perte de contrôle et de confiance.

    J'ai adoré le coup du : je pars tranquillement régler un soucis juste pour m'occuper l'esprit :D

    Et, dis nous, pour le deuxième alors ? Tu as sauté de joie cette fois ci ? Tu faisais parti de quel camp ? Lol

    Bise

    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Anaïs et merci pour ton message.
      A la vue des nombreux commentaires avec des réactions similaires à la mienne, je suis rassuré de voir que c'est un bug commun. Heureusement on fait vite les mises à jour et on se prépare à la suite.

      Je pense que la position solide du papa ne vaut pas celle du fragile petit homme que sa cryptonite favorite (sa femme - bon ok, j'arrête les analogies foireuses) vient destabilisé. On a 9 mois (ou presque) pour trouver comment stabiliser tout ça !

      Pour le deuxieme, je vous raconterais ça plus tard. Pas la semaine prochaine, faut pas exagérer avec les mises à nu émotionnelles.

      Bientôt ;-)

      Supprimer
  16. Le jour j est enfin arrivé, ton vrai premier article est sorti :D
    J'avoue que je l'attendais avec impatience, j'étais curieuse de savoir ce que Goldendaddy allait nous raconter !

    Tout d'abord j'ai l'impression de découvrir une autre partie de Mélissa à travers tes mots, et c'est rigolo je trouve, un peu comme si on apprenait des secrets sur une copine. Mais revenons au sujet hein, car même si ta petite femme est fantastique, ici c'est daddy qui mène la danse.

    On voit beaucoup de mamans parler de cette annonce mais très peu de papas, j'ai aimé lire ton récit. C'est vrai qu'au départ il est dur de se rendre vraiment compte, encore plus pour un papa je pense. Le coup du compteur électrique m'a fait sourire, un peu comme si ton esprit avait besoin de se focaliser sur une chose on ne peut plus banale et concrète pour te rendre compte que ce n'étais pas un rêve mais la réalité.

    Ici je n'ai pas vraiment eu d'annonce à faire. J'ai eu beaucoup de mal à tomber enceinte, pendant les essais bébés je me souviens très bien je regardais les vidéos de Mélissa sur le sujet car elle attendait le deuxième. Après un traitement qui n'a rien donné, nous avions rdv dans un centre de la fertilité en septembre et s'était dit "bon on laisse passer l'été, on profite" et pas longtemps avant le rdv je me dis "bon je vais quand même faire un test au cas où" ! Mon mari était là ce jour là et ooooh le test était positif, sauf que les deux traits sont apparus de suite. J'avais tellement fait de tests négatifs que ma première pensée a été "il est défectueux" donc j'ai appelé mon mari pour lui montrer, on ne réalisait pas ! C'est la prise de sang et surtout la première écho quand on a entendu son petit coeur battre que l'on a vraiment compris qu'on allait commencer la plus belle des aventures.

    Bon allez j'arrête là mon long roman !
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message. J'apprécie ton commentaire et ton appréciation.

      Tu as raison, je devrais peut-être interroger un psy pour savoir pourquoi ce bug se produit si souvent chez un futur papa.

      Merci d'avoir raconté ton histoire à ce sujet. C'était il y a longtemps ? Y a-t-il eu d'autres annonces après celle-ci ?

      A tout bientôt

      Supprimer
    2. C'était en juillet 2015 que j'ai appris ma grossesse, c'était finalement il n'y a pas si longtemps que cela et pourtant j'ai l'impression qu'il s'est passé une éternité depuis ! Ah ah non pas d'autres annonces pour le moment mais j'y compte bien :D

      Supprimer
    3. Oh que le temps passe vite. Et ce n'est que le début. Notre grand va avoir 5 ans en décembre, et il s'en est passé des choses depuis. Pourtant, sur les cinq années précédentes, on avait vu le temps passé un peu plus facilement...

      Supprimer
  17. Trop bien, mais trop couuuuurt ! J'avais l'impression de lire un début de roman. La suite au prochain épisode comme on dit ?

    J'ai adoré ta façon d'écrire ( Je me permets de te dire " Tu ", reprends-moi si tu préfère que je te vouvoie ). Et ca fait super plaisir d'avoir cet avis masculin, histoire de savoir ce qui peut se passer dans vos têtes un peu.

    Ce blog est vraiment une bonne idée, et je serais avec plaisir au rendez-vous tous les mercredis.

    Joli bug, et je comprends la déception de Mélissa, elle est ravie et surexcitée de l'apprendre et toi tu vas retaper ton compteur électrique. Mais bon tu as une excuse, tu as eu un bug. Je serais curieuse de savoir comment s'est déroulé l'annonce de la seconde grossesse ! Tu vas faire un article dessus également ?

    Quand à moi si tu veux tout savoir, nous essayions depuis de longs mois d'avoir un bebe, nous avions perdu espoir quand mon gynécologue m'avais dis que je n'aurais pas d'enfants tant que je n'aurais pas maigris. À savoir que j'étais en surpoids mais un peu dans la norme quand meme. Quelle surprise quand deux semaines apres j'ai un pressentiment donc je décide de faire un test de grossesse; à ce moment là je n'avais qu'une pièce de 2€ sur moi, j'ai donc acheté le test le moins cher et j'ai décidé de le faire directement en rentrant, alors qu'ils préconisent de le faire le matin. Je ne vois rien, déception. Puis je vois une fine mais vraiment très fine ligne qui ne se voit qu'en ouvrant bien les yeux et à la lumière du jour. Mon amoureux ( Ayman ) m'assure qu'il ne voit rien et que je me fais des films. Qu'il ne veut pas que je sois déçue alors il le jette à la poubelle et nous partons faire des courses.

    J'achète en cachette un second test de grossesse et cette fois ci celui qui indique en toute lettre si enceinte ou non ! Je le fais avec un stress infini et une nuit presque blanche à attendre le matin avec impatience pour avoir une réponse claire.

    Trois minutes passent et le test indique " Enceinte 1-2 semaines " un tourbillon de sentiments se mélangent dans ma tête. Et meme si il était 6h du matin j'ai été sauté sur le lit en lui disant " Je suis enceinte, je suis enceinte, je suis enceinte. "
    Il s'est réveillé en sursaut, m'a sourit, m'a fait un gros bisous puis s'est rendormi, et la j'étais ultra frustrée, parce que trop excitée je n'ai pas dormis mais lui avait dormit tard ... Je comprends donc la frustration de Mélissa.

    À savoir pour la petite anecdote, mais il me semble l'avoir déjà écris à Mélissa. Quand Ayman m'a fait part de son envie de bébé, j'ai arrêté ma contraception, deux mois après la première video grossesse de Mélissa sortait, j'ai donc suivi sa grossesse avec attention. J'ai appris que j'étais enceinte le 27 avril 2015, Mélissa venait de nous annoncer quelques jours auparavant la naissance de votre deuxième.

    Bref, j'espère ne pas t'avoir ennuyé avec mon histoire. Je demanderais à Ayman ce soir son ressenti quand je lui ai annoncé.

    Ah ! Et un article qui me plairais bien, c'est ton ressenti quand ton premier fils a vu le jour ! Une petite idée comme ça :)

    Gros bisous la GoldenFamily.

    Estèle & Rayan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Estèle et merci pour ton pavé. J'aime bien entendre vos anecdotes sur la réaction du papa. On entend souvent parlé des émotions des filles à ce genre de découverte, mais c'est vrai que le point de vue des papas est plutôt masqué.
      Pourtant, à la lecture des anecdotes au dessus, je me rend compte que ce bug est très commun. Ca me rassure dans un sens.

      J'ai songé à faire une série de ce type, d'ou les points de suspens-ion dans le titre. Reste connecté, l'avenir t'en dira plus ;-)

      Supprimer
    2. Et pas de problème pour le tutoiement, je me permet moi-même de tutoyer les lecteurs dans mes posts, ca raccourci un peu la "distance".

      Supprimer
  18. Merci pour cet article et merci de nous partager ta réaction. Ce blog va me plaire, c'est sûr ! J'aime beaucoup ta façon d'écrire, on imagine bien la situation.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Denis,

    Je n'ai jamais commenté un article du blog de Mélissa (Honte à moi)

    Mais whouaaa quelle fraicheur tu nous amènes ?? Est-ce l'automne qui arrive ?? Non juste Goldendaddy ;)

    On retrouve ton humour (que l'on avait pu déceler sur les vidéos de Melissa) et je trouve ton article pleins de sincérité. De plus, ton écriture est fluide, j'ai pris beaucoup de plaisir à te lire. Bravo donc à Mélissa qui a eu une super idée de t'encourager dans cette voie.

    Pour te répondre mon compagnon, à la vue du test de grossesse n'a pas vraiment compris d'abord car il ne savait plus si la croix c'était positif ou négatif... Puis quand il a compris il m'a pris dans ses bras et à eu quelques sanglots de joie. Je vais lui envoyer le lien de ton blog, en espérant qu'il apprécie autant que moi lui qui ne lis pas d'article sur des blogs... C'est l'occasion !

    Encore félicitation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jennifer.

      J'en connais une qui va se faire disputer si Melissa passe par ici ^^. Tu n'as jamais commenté sur son blog et j'ai l'honneur de recevoir un commentaire de ta part ! J'en suis très flatté d'avoir réussi à t'amener cette fraicheur.

      Et encourage ton compagnon à partager son expérience, je me sentirais moins seul parmi toute ces filles ;-)

      A tout bientôt

      Supprimer
  20. Que d'émotions dans cet article, merci de partager ce beau moment avec nous ��

    Wennalys

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'etait avec plaisir. Merci Wennalys pour ton commentaire.

      Supprimer
  21. Coucou,
    C'est très agréable de lire ta plume, c'est frais et vivant, ça me plait bien ! J'aime bien cet angle de vue aussi, on voit souvent ce que ressent la future mère mais pas le père alors ça change un peu !
    Belle après-midi à toi :)

    RépondreSupprimer
  22. Super récit! A la fois émouvant, et...réaliste! A vrai dire si cette annonce reste toujours magique, quand on a pris la décision en couple de se lancer, ça reste une semi surprise, c'est vrai! C'est chouette et c'est beau que ça se concrétise, mais, ça prend plus de corps (et c'est le cas de le dire), quand le bébé commence à vraiment se "voir" dans notre vie de tous les jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Picou. Je suis content que cette réaction que j'ai eu t'aie émue et sente le vécu.
      Merci pour ton message.

      Supprimer
  23. Ça m'a bien fait rire parce que mon mari a réagi exactement comme toi !!! Gros bug, pas d'explosion de joie comme j'avais pu l'imaginer...du coup déception et milles questions de mon côté! :-)
    Hâte de lire tes prochains articles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf, un de plus. Je ne suis pas le seul à avoir planté le système. Et le problème, c'est qu'on a pas d'excuses de votre point de vue...
      Mais du coup, j'espère t'avoir rassuré sur le fait que sa réaction n'était en réalité pas anormale !

      Supprimer
  24. Hello,
    C'est avec plaisir que je découvre ton blog, et ton premier article. Melissa a eu raison de te pousser à ouvrir ce blog. Déjà, le point de vie d'homme, en blog de manière général, je ne sais pas si c'est très développé. Mais tu ajoutes aussi une touche d'humour (je n'aurai pas été en congrès à l'heure où j'écris ces lignes, j'aurai pris la bière, mais bon sur mon stand ça va pas faire très sérieux XD).
    En tout cas, bravo et vivement la suite des aventures :)
    Bonn journée à toi,
    Lauriane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lauriane, bienvenue chez moi.

      Et merci beaucoup pour ton message.

      Supprimer
  25. Je découvre aussi ton blog.
    Je dois dire que chez nous, la première c'était aucune réaction en a pas parlé avant les 12 semaines (... ce silence était la déception pour moi) mais compréhensible, 3 ans d'essais avec une infertilité pas si prononcée finalement et les médecins pas convainquant, on a eu peur et retenu notre souffle jusqu'au bout... Le deuxième, bah il l'a su avant moi (encore la déception pour moi.. ) et pour notre troisième en route actuellement hé bien il a ouvert le paquet sans réelle excitation, il a vite fait regarder et reposé .. (re-deception pour moi ..) Bref si il doit y avoir un quatrième il le découvrira surement au hasard d'un rendez vous parce que les annonces ratées me gavent un peu ... ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Liine.
      Ma pauvre ! Après, comme tu t'en doutes, on est un peu compliqué comme êtres vivants... Alors je trouve que le prendre par surprise pourrait être une bonne idée pour ne pas te re re re décevoir.
      Merci pour ton partage d'anecdote.

      Supprimer
  26. Bonjour,

    Ton article m'a bien faite sourire, tu étais préoccupé par ton compteur et c'est toi qui a un peu disjoncté non ? :)
    Merci pour ce partage et bonne continuation !
    Mathilde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Mathilde et merci pour ce gentil message. Et oui, j'ai disjoncté, comme beaucoup à la lecture des commentaires la dessus...
      A bientôt

      Supprimer
  27. Hello,

    Je suis encore trop jeune pour vivre ce genre de moments (je viens de passer la vingtaine) donc pas d'anecdotes, mais je t'envoie ce petit message de courage pour ton nouveau blog, car j'aime beaucoup, tout simplement ! 😊 J'ai adoré lire ce premier article, et j'ai hâte d'en lire beaucoup d'autres !

    Félicitations pour cette nouvelle aventure!
    Anne-Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne-Sophie. Merci pour ton message et pour les encouragements.
      A mercredi prochain alors.

      Supprimer
  28. Eh bas dis donc ! Que d'enthousiasme de la part de tes tous nouveaux lecteurs, et en même temps tellement de vérité et de souvenirs dans ton article... c'est mérité !

    Je remonterais bien le temps, moi ! Même si j'avoue avoir préféré ta réaction la deuxième fois ^^'

    Relire tout ça m'a fait monter les larmes aux yeux tant c'était le premier jour du reste de notre vie, le tout début de ce pourquoi je pensais avoir été faite - et ça s'est confirmé il me semble !

    Ce "merci" était de loin mérité, on s'était fait chacun une moitié de cadeau finalement, et le résultat en valait la peine pas vrai ? Je me demande encore comment on pouvait se sentir vraiment heureux tant qu'on avait pas les gnomes avec nous... hihi.

    Je t'aime mon Doudou, merci d'être ce papa dont je rêvais pour mes petits bonhommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton message. C'est vrai que la réaction était pas adapté, et un peu plus - je vous raconterais - pour le deuxieme. Mais si troisième il y a un jour, je pense être prêt à encaisser la nouvelle.
      Ou pas! On verra bien...

      Et je confirme, notre vie devait être carrément fade avant les nains !

      Moi aussi je t'aime !

      Supprimer
  29. Très jolie comme article..
    Pour notre part ça été un petit déni pour monsieur
    Je suis tombée enceinte 20 jours après notre mariage (on c'est pas fréquenter avant ça) je pensais naïvement galérer car mes soeurs avaient pas mal de soucis pour devenir maman étant jeune bêtement je pensais a la même chose pour moi
    Étant régler comme une horloge et me sentent complètement différent j'ai fait un test de grossesse un dimanche a 6h et le trait et apparu desuite et bien foncer sous le choc je suis aller prévenir monsieur sauf qu'il a ouvert un oeil ma dit a ok et n'a réagis que 3 mois plus tard lors de la 1ere écho.. pendant ses 3 premiers mois il n'a jamais parler du bébé.. et lors de l'échographie il a ete complètement chambouler par ce petit Alien qui faisait le guignol a l'écran.. mais bon il a vraiment réalisé que lors qu'il a rencontrer son fils pour la 1ere fois ça a été le coup de foudre le vrai sans aucun doute..

    Pour le 2eme il a deviné ma grossesse avant même que je le sache moi même.. le 6eme du papa (notre petit garçon est décédé à 6 mois de grossesse) suite à ça nous avons mis 3 ans et demi a ravoir un petit bébé lorsque je lui ai annoncé ma 13eme grossesse (10FC en 3 ans et demi) il s'attendait à une énième fc donc n'a pas souhaiter s'attacher ou même y croire et finalement dans 1 mois maxi voir même un peu moins notre petite fille va venir agrandir notre famille et il est plus que presser de revivre ça..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Oum d'avoir partagé ton expérience avec nous. Visiblement, Monsieur a besoin de concret pour percuter. Mais le résultat est le papa qu'il est maintenant, et c'est l'essentiel il me semble.

      Tu as fait preuve de courage avec toutes ces FC mais vous voilà récompensé avec une grande famille.
      Je te souhaite plein de bonheur à toi et ta famille !

      Supprimer
  30. Salut, très bon post :D
    Je suis pas du genre a sauter au plafond non plus je pense que c'est commun a pas mal d'hommes :D
    Bon sinon c'est vraiment agreable a lire tout ça vivement la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Jeremy, merci d'être passé et d'avoir commenté. Ca fait plaisir d'avoir un homme qui commente ici, je me sens moins seul !

      Supprimer
    2. Je serais sûrement présent a chaque fois haha mais d'autres viendront :D

      Supprimer
  31. Un choc c est sur. Il y a quand meme eu un calin ( deja pas si mal) et quelques " je ne realise pas" ... que Mélissa a du se dire aussi en voyant la 2eme petite barre �� .
    Ici papapoule, réveillé en pleine nuit pour lui annoncer la nouvelle, a reagit a peu pres de la meme façon, sans le fusible ��. C est toujours un choc et je pense que c est meme rassurant. Pour les mamans aussi.
    En tout cas bonne continuation a toi dans cette nouvelle aventure et je trouve ca sympa d avoir aussi un bonhomme dans ces sujets la car vous etes vraiment mais VRAIMENT peu à nous parler de comment VOUS ressentez ces choses la ����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Kat. En effet, c'est un choc. C'est cool de savoir que finalement, ça t'a rassuré de savoir que sa réaction était normale, du moins pour un mec ;-)
      A bientôt !

      Supprimer
  32. Hello!
    Tout d'abord bienvenue dans la blogosphère!
    Et cet article, j'adore! L'écriture, le ton et surtout l'histoire.
    Nous l'annonce à été faite un matin, avant de partir pour le boulot. Il m'a dit descend à la pharmacie (à l'époque le rez de chaussée de notre immeuble), il faut savoir tout de suite si tu dois arrêter ce travail alimentaire ou non.
    Et la, bim! Un joli +.
    On s'est regardé, en souriant comme deux pommes, puis on est partis travailler, chacun de notre côté.
    Ma journée s'est passée sur un nuage, et la sienne aussi.
    Et le soir, il m'a dit; on est trois!
    Voilà voilà, désolée pour le pavé haha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maud, et merci pour ce partage. Il a eu un peu plus de temps pour se préparer au résultat le veinard. Le choc a été moins rude, et il a eu la journée pour encaisser.

      Supprimer
  33. Bonsoir Denis !
    Mon chéri a réagi de façon très similaire.
    Je suis rentrée du boulot un soir et j'ai fait un test car je commençais à avoir des doutes. Il s'est avéré positif (ce qui m'a surprise, je l'avoue XD). J'ai demandé à mon compagnon de me rejoindre... Il pensait que j'avais fait une bêtise ^^' Il a buggé un bon moment. Finalement, il a refusé d'évoquer le sujet jusqu'au lendemain après un second test (qui fut également positif). Il a mis quelques temps avant d'assimiler réellement la nouvelle. Il ne s'attendait pas à ce que cela fonctionne aussi rapidement mais il est profondément heureux de cette grossesse :)
    Dommage qu'il soit obligé de la suivre à distance :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello et merci pour ton commentaire.
      Il a mis le temps à réaliser qu'il allait être papa. Avec le recul, je comprend pourquoi il faut 9 mois pour s'y préparer... L'essentiel est qu'il est heureux de cette grossesse même si la réaction n'a pas été immédiate.
      Bon courage pour cette grossesse sans futur-papa et à bientôt

      Supprimer
  34. Bonsoir Denis,

    En te lisant j'ai l'impression de voir mon chéri quand je lui ai annoncé pour Alice. En même temps il dormait xD il etait 5h du matin toute contente je saute sur le lit et lui tout encore endormie me dit hein quoi ? Qu'est ce que tu a dit ? J'ai du me répéter plusieurs fois avant qu'il capte et la grand sourire se dessine sur ses lèvres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elo Die.
      Je ne pense pas qu'il avait un problème auditif à ce moment là. Disons que c'était certainement une réaction automatique à son incompréhension - en même temps, à 5h du matin, le cerveau n'est pas forcément connecté ;-)
      Plein de bonnes choses à vous !

      Supprimer
  35. Hello Denis ! Merci pour ce billet, il est très touchant.
    Ça fait vraiment plaisir de voir le point de vue d'un homme. Car nous femmes on s'attend souvent a ce que vous sautiez de joie, pleurer ...
    J'ai montré ce denier a mon compagnon et lui même m'a dit qu'il est possible qui réagisse de la sorte car ça tombe un peu du ciel.
    Pour ma part, je ne pense pas lui en vouloir. Au contraire j'essaierai de le comprendre.

    J'attends avec impatience tes prochains articles qui vont être fabuleux.
    Merci.

    Florence.:]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Florence pour ton message. Tu me met la pression avec ta dernière phrase, il ne va pas falloir décevoir sur les prochains articles !
      Si mon article peut éviter des disputes suite au manque de réaction de monsieur, je suis satisfait !

      A bientôt

      Supprimer
  36. Bonsoir
    Je trouve vraiment sympathique cette idée d'inverser un peu les rôles et de voir l'autre côté du miroir version masculine. Pour ma part il a sauté de joie c'est bien après que l'angoisse est venu et peu être un petit beug système également lol . (Alison.J)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Alison et merci pour ton commentaire. Et un sentiment à la fois, c'est pas mal des fois, ca évite les problèmes.
      L'angoisse est venue parce que vous ne vous y attendiez pas ?

      Supprimer
  37. Salut Denis !
    Ah mais c'est une super idée d'article ! J'ai trouvé ton article très intéressant et bien écrit. Nous ça va faire 8 ans qu'on est en couple et à 28 ans on commence un peu à en parler... Mais j'ai l'impression qu'il est moins prêt que moi. Aussi, ça m'intéresserait d'avoir ton avis là-dessus, sur comment reconnaître quand un homme se sent prêt et que faire pour le convaincre et/ou le rassurer ^^' Peut-être une idée de futur article ? ;) En tout cas quand je lis quelle a été ta réaction et que je compare avec toutes les jolies choses que Melissa dit sur toi, ça me rassure, car finalement que ce soit explosion de joie, black-out ou panique, j'ai l'impression que ça n'empêche pas d'être un excellent père et mari !
    Merci pour ton partage d'expérience en tout cas :)
    Morgane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Morgane. Merci pour ton message et ta suggestion. Je pense que ça peut être une bonne idée, même si je ne suis pas psy.
      Après, si tu attends qu'il ait une poussée d'hormone pour qu'il ait envie d'avoir des enfants et se sente prêt, je pense que tu peux attendre longtemps. Je raconterais peut-être mon expérience de l'époque à l'occasion.
      A bientôt

      Supprimer
  38. Bonsoir!
    Quelle belle entrée en matière! J'ai hâte de lire la suite!
    Assistante maternelle agréée j'ai du temps à tuer pendant les siestes des loulous et j'ai découvert dans un premier temps la chaîne de Mélissa! Je suis très loin de ce monde (maquillage, business, like, etc) et j'avoue avoir une préférence pour les blogs plus intimiste et vrai selon moi. C'est pourquoi je poste mon tout premier commentaire pour tout simplement vous remercier de tout ce partage et vous encourager à continuer.
    Ici nous avons 2 filles (bientôt 5ans et bientôt 3ans). Deux annonces totalement différentes. La 1ère aucune surprise, j'étais réglé comme une horloge alors dès le retard constaté et le test fait, le résultat était attendu. Réaction classique: petite larme à l'oeil et sourire jusqu'aux oreilles. J'avais envie de le dire à tout le monde!
    Pour la deuxième ce fût une totale surprise puisque j'étais sous pilule et la coquine s'est quand même pointé. La réaction fût mitigé au départ puisque inattendu et en pleine acquisition d'un appartement. Le budget n'était pas prévu pour un 2ème bébé immédiatement mais l'amour est vite venu remplacer notre stress.
    Voilà pour nos modestes aventures...
    À bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Céline et merci pour le partage de vos aventures !
      Ton message me fait plaisir et m'encourage vraiment à continuer.

      Supprimer
  39. Bravo Denis pour ce superbe lancement ! Une nouvelle aventure pleine de rebondissements et de surprises t' attends 😊 pour répondre à ta question nous étions ensemble avec mon mari quand j'ai fait le test alors du coup ont a découvert sa ensemble. Ont espère revivre sa une deuxième fois nous croisons les doigts 😁 bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message, ça me fait plaisir.
      Et quelle bonne idée d'agrandir la famille ! C'est une bonne chose pour toute la famille (de mon humble point de vue).

      Supprimer
  40. Bonjour Denis,

    J'ai apprécié te lire et en savoir plus sur votre histoire à toi et Mélissa...

    Ton écriture est très captivante et rafraîchissante. Hâte de lire un nouveau billet ...

    Je pense que quand mon chéri et moi arriverons à avoir un pioupiou (jai une maladie auto-immune qui m'empêche d'en avoir pour le moment donc traitement je ne perds pas espoir) il aura la même réaction que vous .... Tout va se mélanger dans sa tête, black-out complet et aucune réaction... Cela me fait rire à l'avance...

    En tout cas je vous souhaite une très belle aventure et une longue vie à ce petit bébé blog

    Bisous à vous, Mélissa, vos deux garçons sans oublier les deux boules de poils

    Floriane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Floriane et merci pour ton message.
      Je pense que vu votre situation, ce genre d'annonce sera encore plus percutante pour tous les deux. La réaction n'en sera que plus forte elle aussi, peu importe la forme qu'elle prendra !
      Tu gardes espoir et c'est une bonne chose ! Continue

      A mercredi prochain

      Supprimer
  41. Bonjour je n'ai pas l'habitude de commenter mais j'ai eu envie de partager notre annonce de grossesse aussi car elle m'a bien fait rire. J'ai fait le test fin septembre 2014 ( je ne me souviens plus non plus de la date exacte),je le savais depuis le matin et j'ai attendu que mon mari rentre du travail et je lui ai tendu aussi un petit paquet ( un chausson de bébé avec un test de grossesse) et sa réaction, il a regardé le chausson puis moi et ce manège a duré encore 2 min puis il a enfin ouvert la bouche pour demander si le test était un vrai.. et il m-a demandé d'aller chercher la notice du test. Après lui avoir montré il a enfin réagi et m'à pris dans les bras. Et je le remercierai jamais assez de nous avoir donné une merveilleuse petite fille.
    Merci pour votre article et bonne continuation à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fanny et merci pour ce partage. Je suis encore une fois rassuré de constater que c'est un bug commun chez de beaucoup de futurs-papas !

      Supprimer
  42. Je te découvre via Hellocoton car j'ai moi-même lancé mon blog sur la parentalité il y a 3 semaines, et j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier article. C'est sympa et rafraîchissant d'avoir un point de vue de papa au milieu de tous ces blogs féminins !
    Je reviendrai donc avec plaisir faire un petit tour chez toi.
    Bonne chance et à bientôt.
    Céline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline pour ton message, c'est encourageant pour moi !
      A bientôt

      Supprimer
  43. Hello,
    j'ai beaucoup aimée ton article il m'a rappelé mon premier test de grossesse positif.
    un matin je me lève et je me sens nauséeuse douleurs à la poitrine j'en parle à mon chéri en lui disant que peut être c'était un hasard et que je ferait un test de grossesse (j'y croyait pas du tout cela faisait plusieurs mois que l'on essayait et on avait été déçu plusieurs fois).
    le test de grossesse était positif mais il était déjà parti je voulais lui dire par sms (trop impatiente) et j'ai vu la date 01/04/2008 j'ai moi même cru à un poisson.
    j'ai donc laissé le test de grossesse en évidence et quand je suis rentrée le soir il l'avait dans les mains et m'a prise dans ses bras, je n'ai pas vu sa première réaction mais il a réellement réaliser quand on a entendu les premiers battements de cœurs de notre fils.

    Bisous toi et à ta petite famille.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Emilie et merci pour ce partage.
      Heureusement pour lui, il a eu le temps de percuter avant que tu ne le vois. Si ça se trouve, ça faisait déjà 20 minutes qu'il l'avait dans les mains sans savoir comment réagir avant que tu n'arrives, qui sais ;-) ^^

      Supprimer
  44. L'art des hommes de se focaliser sur une chose sans importance quand un raz de marée leur fonce dessus. Bravo d'avoir eu le courage d'écrire que tu n'a sans doute pas eu la réaction qu'elle attendait mais je pense que le principal est que cela ne t'a pas empêché de devenir un super papa pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait le but ! Ce n'est pas la réaction immédiate qui compte mais la suite. Du coup, je pense qu'il faudrait que je parle du déclic, du moment ou on se sent Papa officiellement. A suivre.
      Merci Isa pour ton message.

      Supprimer
  45. après demain ça fera 1 an qu'on a apprit qu'une petite patate, un mini-nous squattait mon ventre. (oui moi aussi je tiens un journal où je note tout pour donner à bébé une fois adulte, et aussi parce que ça m'a motivé à m'inscrire au permis) Bref ça va faire un an et je m'en souvient comme si c'était hier, on à passer 10 jours en bretagne, 10 jours de vacances en amoureux super. Et puis Monsieur Viking à trouvé mes seins plus "gros" et moi ils me faisaient mal, et il m'a demander si je pensais si il y avait un petit quelque chose dans mon ventre avec ses petits yeux attendris et amoureux <3... On attend 15j après notre retour de vacances. J'arrive pas à dormir 8h ou 9h je fais le test et là... UN ENORME + j'ai même pas pu me contenir, attendre qu'il se réveille. Je me suis écrasé sur lui en rigolant nerveusement. Pas stupide, il était réveillé et attendait le résultat. Il était, comme moi super heureux, mais c'était un bonheur étrange, mêlé de joie et d'angoisse, d'excitation et de doutes. Depuis on est parent d'un merveilleux petit garçon <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Noshi et merci pour ton message.
      Très bonne idée le journal, même pour toi et pour Monsieur. Plein de bonheur à votre famille.

      Supprimer
  46. Moi je t'avoue avoir peur de réagir comme ça aussi, j'ai l'impressions qu'on peu m'annoncer n'importe quelles nouvelles je n'arriverai jamais à "bondir" de joue ,:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Jérémie, ça fait plaisir de te lire par ici.
      Au moins, le jour ou tu bugueras comme ça devant madame, tu auras l'avantage de savoir que tu n'es pas le seul ;-)
      La bise !

      Supprimer
  47. Hello Denis , j'ai adoré ton article , pour ma part quand j'ai annoncé la nouvelle , j'étais une pile électrique aussi je m étais levé à 6 h pour faire mon test , histoire d être sûre d avoir assez d hormones lol bref il était 7 h j'en pouvais plus d attendre , j'ai été reveiller doudou , lui ai fait son petit café , il était un peu dans le cirage ... Je lui ai déposé le test , il a regardé et m à dit : non mais faut pas se fier à ça fait une prise de sang ! Et la ... Ma joie est retombée j'étais déçu , il a peut eu comme toi un beug lol mais après il a quand même réalisé après analyse de sang bien sur ! Ah les hommes ... À bientôt Denis , hâte de te lire à nouveau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fanny et merci d'avoir raconté cette anecdote.
      A bientôt

      Supprimer
  48. Salut, j'adore cette article je trouve ça super sympa que tu es créer ton blog du coup je ne vais plus suivre qu'un blog mais deux ^^ Bonne continuation pour la suite, je serrais toujours présente pour lire tes articles. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Swanny et merci pour ton message. Sens toi la bienvenue ici !
      A bientôt

      Supprimer
  49. Coucou!
    Très bel article, ça fait du bien d'être dans la tête d'un papa! Je vais essayer de faire découvrir a mon mari ton univers 😉
    Perso je lui ai annoncé un matin, au réveil. (Nous sommes parents d'une petite fille de 14 mois). Je suis aller faire mon test toute seule dans la salle de bain le temps qu'il se réveille. Comme Mélissa je suis devenue une pile électrique quand j'ai vu que le test était positif!! J'ai débarqué dans la chambre, ai allumé la lumière et lui ai dit "ça y est tu va être papa! ". Sa réaction ??? "Éteins la lumière ça me fait mal aux yeux!"... voilà voilà... Je ne m'y attendais pas vraiment mdr. Enfin il m'a dit être content après s'est levé quand même lol.
    Continue comme ca en tout ça. Ça change de voir un homme/papa se dévoiler 😉
    Bisous à votre petite famille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nathalie. Merci pour votre petite histoire, ça me rassure. Mais bon, en même temps, comme le disais toujours mes collègues "There's no life before coffee" - Pas de vie avant le café si tu as pas le traducteur...
      A bientôt

      Supprimer
  50. Bonjour,
    Je viens de constater que ton article était publié dans le HuffingtonPost et cela m'a fait sourire. Voici le lien et félicitations :
    Comment j’ai réagi à l’annonce de la première grossesse de ma femme
    http://www.huffingtonpost.fr/denis-b/comment-j-ai-reagi-a-l-annonce-de-la-premiere-grossesse-de-ma-femme_a_23216361/
    Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Nanou. Merci pour l'info mais ils l'ont fait avec mon accord, bien entendu. Surtout que l'image qu'ils ont utilisées est perso, ce n'est pas une image libre de droit.
      J'avoue que j'ai été flatté qu'ils me demandent de le republier, surtout pour un premier article. J'ai aussi été séléction Famille sur Hellocoton ce jour là !

      Supprimer
  51. Merci pour ce touchant premier article. J'ai hate de pouvoir lire les suivants. Peut être un sur la demande en mariage... ;-)
    Bonne continuation pour la suite du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Aurora. Merci pour tes encouragements.
      Je ne suis pas super fier de ma demande en mariage, le cadre était magnifique mais j'aurais pu (largement) mieux faire. On verra bien si le courage se manifeste un jour de partager ce moment.

      Supprimer
  52. Dans notre cas, c'est exactement l'inverse qui s'est produit.
    J'avais toujours imaginé, comme Mélissa, de faire un joli paquet cadeau à mon mari pour lui annoncer que j'étais enceinte,comme une paire de petits chaussons.
    Mais ça ne s'est pas du tout passé comme cela.
    Malade comme jamais, je me rends chez mon généraliste qui me diagnostique une dépression sévère. What?! Je refuse catégoriquement les médicaments. Je rentre chez moi.
    Le soir, j'ai tellement mal au ventre que sur un coup de tête je décide de faire un test de grossesse qui se révèle négatif. Je le laisse traîner le temps de me brosser les dents lorsqu'une deuxième barre apparaît très légèrement et là je panique et je hurle. Je suis tétanisée et tremblante. Mon mari vient à ma rencontre. Il voit le test, me demande à quoi sert ce crayon magique. Je lui explique qu'il ne fonctionne pas correctement et qu'il ne doit pas s'attarder dessus. Mais il comprend rapidement qu'il s'agit du premier jour du reste de sa vie. Passé le court moment de surprise, il est tout heureux. Saute partout dans la maison. Et moi je reste prostrée dans la salle de bain incapable du moindre mouvement. J'insiste pour qu'il aille à la pharmacie acheter un nouveau test. Il refuse. Cette nuit-là, il a dormi comme un bébé, le sourire aux lèvres. Quant à moi je n'ai pas fermé l’œil de la nuit.
    Le lendemain matin, à la première heure, j'attends fébrile derrière la porte de la pharmacie qui tarde à ouvrir. J'achète un nouveau test qui confirme que je suis enceinte. Incrédule, je retourne chez le médecin pour qu'il me prescrive une prise de sang. Et là encore le résultat s'est révélé positif.
    Fonder une famille était dans nos projets lorsque nous nous sommes mariés. Pourtant il ne souhaitait pas d'enfant avant de me rencontrer.
    Finalement ce changement a été plus difficile à accepter pour moi que pour lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie et merci pour ton message et le partage de ton histoire.
      Tu es la seule que j'ai entendue buggé à cette révélation, ça me rassure, c'est le genre de choses qui peut arriver aussi aux femmes...
      Et aujourd'hui alors, comment se passe votre vie de famille ?

      Supprimer
    2. Nous avons une merveilleuse petite fille de 18 mois qui fait l'admiration de tous nos proches.Le papa en est complètement gaga. Nous sommes très heureux dans cette nouvelle vie à trois et nous réfléchissons à agrandir la famille.

      Supprimer
  53. Après plusieurs mois de déception et la décision de recourir à une fiv, mes règles tardent enfin à venir. Je ne veux pas encore de faux espoir donc j attends, lui me dit que je suis sûrement enceinte cette fois. 3 jours plus tard test effectué à 6h du matin, je le réveille pour lui annoncer la bonne nouvelle! Réponse: "Tu vois je te l avais dit!" Et il s est rendormi!!! Mdr
    Et comme l histoire ne s arrête pas là je lui ai appris une dizaine de semaines plus tard au téléphone nous n aurions pas 1 mais 2 bébés! Et là il est tombé des nues "ah ça c était pas du tout prévu". Je lui ai répondu que ça l était rarement!
    Nous aurons nos 2 princesses dans un mois environ, il me tarde énormément et de son côté l idée progresse chaque jour un peu plus. J ai hâte de le voir papa <3

    RépondreSupprimer
  54. C'est chouette ce récit.
    Ici, je l'avais coacher vrai de vrai.
    Non en fait avant ce beau bébé qui a changé notre vie, nous avons perdu notre premier enfant. Et au moment de l'annonce sa réaction avait été 'ah' et c'est tout. Alors la je l'avais averti que je voulais une annonce de film et tout et que je voulais tournoyer dans ces bras.
    Bref, moi je l'ai appris un 24/02/13 mais le soir il était fatigué malade et donc de mauvaise humeur. J'ai tenu j'ai tenu j'avais prévu de lui faire un kdo le lendemain. Mais le lendemain matin à 7h j'avais un sourire niais sur le visage, impossible de me resaissir. Il m'a demandé ce que j'avais.
    Et je lui ai dit'je crois qu'il faut que tu me fasse tourner maintenant' il a eu un recul (on avait toujours pas petit déjeuner le pauvre) et ma prise dans ces bras ��

    RépondreSupprimer

L'espace des commentaires est là pour te permettre d'exprimer ton opinion sur le sujet en cours, de proposer des alternatives à mes écrits (je n'ai pas la science infuse) ou juste de faire part de ton humeur. Par contre, si tu viens ici juste pour déverser de la colère, tartiner ta "pseudo-culture" ou si tu n'es pas d'humeur à débattre intelligemment, passe ton chemin ! On est là entre potes.